Victor Le de Doisy

Photographie : Lola Rossi

La co.galerie est une galerie d’art contemporain qui a ouvert au public le 3 mars 2020 sous l’initiative de Victor Le de Doisy. 

 

La co.galerie a ouvert à la Nouvelle Athènes près de Pigalle, dans le 36e quartier administratif de Paris situé dans le 9e arrondissement.

 

co.galerie - Victor Le de Doisy a l'ambition de promouvoir de jeunes artistes de la scène Française et Internationale, ainsi que d'accompagner des projets d'artistes plus établis. 

 

Elle repense la condition de l’artiste et son ecosystème, artistes plasticiens, danseurs, performeurs retrouvent collectionneurs, galéristes, critiques d’art, commissaires d’expositions et entrepreneurs.

Victor Le de Doisy a effectué ses classes artistiques à l’ARBA-ESA, Bruxelles, à l’ESAM, Caen puis à la HEAD, Genève. 

 

En 2015, il créé le réseau URL Fighters, ce concept faisant sens avec son passé d’entrepreneur, fondateur de StockOnWeb. URL Fighters regroupe aujourd’hui 150 Fighters, protégeant chacun une URL.

 

En 2018, il créé sa principauté, Princeville, défendant ainsi ses valeurs d’appropriation de territoire, en prenant des URL des rues de Paris, et, des titres.

 

De ces deux propos, il effectuera plus de 30 performances dont le Palais de Tokyo, le Centre Pompidou, le Carreau du Temple et de nombreux nightclubs - le Silencio, les Bains Paris… - dans lesquels il co-organisait les soirées en invitant d’autres performeurs.

 

Fin 2018, il créé La Bibliothèque Bleue, un magazine bimestriel où il rend hommage à ses artistes amis et à ses univers.

 

En parallèle de sa pratique artistique, Victor Le de Doisy maintient ses activités de mécénat, en produisant par exemple la retrospective de Fred Forest, Fred Forest, 2017, au Centre Pompidou. 

 

En décembre 2019, il décide d’ouvrir sa galerie d’art contemporain, la co.galerie, afin de donner vitrine à ses univers et à ses artistes favoris. 

 

En Mai 2020, il créé l’association co.galerie Friends, association d’intérêt général à but non lucratif. L’association a pour objet de trouver de nouveaux rapports à l’art, basés sur l’échange et le don, le sens de la solidarité ou du jeu.